Chronique La Manufacture des belles enveloppes de Chris Oliveros

Marianne Kmiecik Librairie Les Lisières (Roubaix)

Fondateur d’une maison d’édition canadienne, Chris Oliveros publie de la bande dessinée, notamment des auteurs français comme David B. ou Guy Delisle. Il revêt cette fois la casquette d’auteur/illustrateur avec La Manufacture des belles enveloppes, une BD déroutante et poignante. L’histoire est celle de Jack Cluthers, propriétaire d’une fabrique artisanale d’enveloppes dans le Canada des années 1950. Alors que le progrès technique rend la concurrence de plus en plus rude, les machines tombent en panne une à une, les flots de commandes diminuent de manière inquiétante, les factures sont de plus en plus difficiles à payer et les banques refusent de prêter... La situation semble désespérée, mais Jack refuse de se rendre à l’évidence, n’écoutant ni ses employés, ni son épouse. Entre énergie du désespoir et folie, la frontière est poreuse. Chris Oliveros nous entraîne au cœur de la spirale infernale vécue par son personnage, dans une BD originale et percutante.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@