Chronique Belles de Shanghai de Amy Tan

  • Amy Tan
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lisa Rosenbaum
  • Charleston
  • 08/04/2016
  • 640 p., 22.50 €

Marianne Kmiecik Librairie Les Lisières (Roubaix)

Au cœur du Shanghai du début du xxe siècle, Violet grandit dans la maison de courtisanes renommée que tient sa mère. Une plongée dans un univers délicat et surprenant.

Lulu Mimi est le nom que s’est choisi Lucretia Minturn quand elle a débarqué à Shanghai pour y fonder une maison de courtisanes. Sa fille Violet y découvre ce savant mélange de passion, de désirs et de monde des affaires. Mais son décor commence à se fendiller lorsqu’elle découvre que le père qu’elle croyait mort est en fait un Chinois qui ne l’a jamais reconnue et qui a abandonné sa mère. Lorsque des troubles politiques éclatent, mettant en danger les étrangers, Lulu Mimi est trahie par un ancien amant qui la fait embarquer sur un bateau en direction des États-Unis, et qui kidnappe Violet afin de la vendre comme courtisane vierge à une maison close. Commence alors pour Violet une vie semée d’embûches. Même si elle parvient, grâce à son sens de l’observation et à son esprit affûté, à se faire une place dans la société chinoise, cela ne l’empêche pas de connaître les affres de la douleur, de la perte, de la maladie et de la violence. Par ce portrait d’une femme courageuse, intelligente et profondément intègre, Amy Tan propose de découvrir Shanghai, ainsi que la campagne profonde d’une Chine où la femme doit être au service de l’homme. Un roman palpitant et profondément bouleversant.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@