Chronique Patient zéro de Philippe Besson

Marianne Kmiecik Librairie Les Lisières (Roubaix)

« Personne ne peut dire avec certitude quand et comment cette histoire a commencé. » Cette histoire, c’est celle du SIDA. Dans ce texte d’une grande intensité, Philippe Besson s’intéresse au fameux Patient Zéro, cette personne qui aurait, la première, contracté le virus et l’aurait ensuite propagé, entraînant l’épidémie que l’on connaît depuis les années 1980. Serait-ce David Carr, marin britannique qui mourut en 1959 à l’âge de 25 ans ? Est-ce Robert Rayford, qui décéda à 16 ans à peine d’une maladie inconnue ? Ou est-ce Grethe Rask, une doctoresse qui fréquenta les régions africaines où le virus aurait muté ? Les hypothèses sont innombrables et l’incertitude demeure. Philippe Besson revient sur la stigmatisation des malades, sur le besoin de désigner un coupable... Il raconte la sexualité à jamais touchée, la peur et l’inquiétude qui transforment l’érotisme joyeux des années 1970 en un sexe frileux. 25 millions de morts… Ne l’oublions pas ! Et sortons couverts.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@