Chronique Balzac et la petite tailleuse chinoise de Freddy Nadolny Poustochkine

Marianne Kmiecik Librairie Les Lisières (Roubaix)

Avec La Colline empoisonnée (Futuropolis), Freddy Nadolny Poustochkine nous avait emportés au Cambodge, aux côtés d’un petit moine à l’époque des Khmers rouges. Déjà, il était question de « rééducation ». C’est de nouveau le cas avec cette magnifique adaptation d’un ouvrage de Dai Sijie, Balzac et la petite tailleuse chinoise (Folio). On retrouve également, avec un immense plaisir, les illustrations si particulières de l’auteur et la construction originale des pages. Nous voilà donc plongés en pleine révolution culturelle. Mao Zedong a fait envoyer les « intellectuels » dans les campagnes. Ma et Luo, 17 et 18 ans, font partie de ceux-là. Là, ils tombent sous le charme de la fille du tailleur, la plus belle femme de la montagne ! Voulant transformer la petite tailleuse, ils décident de voler la valise pleine de livres interdits de l’un de leurs compagnons. Ce roman graphique à la force incommensurable nous fait (re)découvrir un chef-d’œuvre de la littérature !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@