Chronique Drôle de genre de Lætitia Chazel

MARIANNE KMIECIK, Librairie Les Lisières, Roubaix

Pour qui la connaît, il ne fait aucun doute que Janis-Pearl Marteen est une femme d’un « drôle de genre ». La quarantaine passée, sans famille, sans enfant, solitaire, vouée corps et âme à son boulot de capitaine de police, Janis semble inapprochable. Pourtant, à la suite d’une bavure, quand elle quitte la police et hérite de l’immense fortune de son père qui n’avait jamais pris la peine de s’occuper d’elle, elle espère changer de vie. Partie rejoindre son unique amie dans le Sud de la France, elle décide d’acheter une maison sur un terrain aux airs de paradis et de couler des jours tranquilles, confortablement installée au fond d’un transat. Mais la disparition d’une fillette met la région en émoi et vient contrecarrer ses plans. Car ses antécédents de flic la rattrapent rapidement et, mêlée de près à l’enquête, ce sont ses propres blessures d’enfance qui remontent à la surface, l’empêchant d’investiguer avec le recul et la lucidité nécessaires. Sur un rythme trépidant, au son de la voix envoûtante de Janis Joplin et dans un décor de cinéma, Laetitia Chazel compose un deuxième roman passionnant, riche en subtilités, où une sensibilité à fleur de peau et une féroce brutalité se télescopent parfois au sein d’un même personnage.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@