Chronique Jeanne Hébuterne de Nadine Van der Straeten

Marianne Kmiecik Librairie Les Lisières (Roubaix)

Jeanne Hébuterne, ce nom ne vous dit peut-être rien. Si c’est le cas, précipitez-vous sur les deux ouvrages qui font honneur à cette femme passionnée et extrêmement douée : Je suis Jeanne Hébuterne d’Olivia Elkaim (Stock) et Jeanne Hébuterne, bande dessinée de Nadine Van der Straeten (Tartamudo). Alors que la Première Guerre mondiale fait rage, Jeanne, élève de l’Académie de peinture Colarossi à Paris, rencontre Amedeo Modigliani et en tombe amoureuse. De quinze ans son aîné, Modigliani est un peintre de génie, mais également un homme tourmenté et alcoolique. Mais l’amour qu’il voue à Jeanne est sincère et profond ; leur relation passionnelle est marquée par le respect et le travail. Alors que Modigliani commence à se faire un nom, peignant des portraits d’une grande force, Jeanne préfère donner corps au quotidien derrière ses modèles ! Cette magnifique BD nous entraîne au cœur de l’histoire de deux artistes extraordinaires et nous invite à découvrir le monde de l’art parisien du début du siècle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@