Littérature étrangère

CHI Zijian

À la cime des montagnes

Chronique de Marianne Kmiecik

Librairie Les Lisières (Villeneuve-d'Ascq)

Si Harbin, ville du Nord-Est de la Chine, était au centre de Bonsoir, la rose, c’est cette fois aux villageois d’un hameau perché à flanc de montagne, à l’extrême Nord de la Chine, que CHI Zijian s’intéresse. Lauréate de nombreux prix, notamment le prix Mao Dun (équivalent du Goncourt en Chine) pour Dernier quartier de lune (Picquier Poche), la romancière excelle dans l’art de mêler les destinées, d’imbriquer les existences de ses multiples personnages et de montrer à quel point les êtres s’influencent les uns les autres. À la lecture, on rencontre un forgeron, un boucher, un bourreau, un policier, un maire ; chacun a des choses à se reprocher, a de viles pensées, mais chacun aussi a du bon en lui, tente d’avancer sans renier ses origines, tentant parfois de se venger ou de garder des secrets. Un superbe roman choral à la construction minutieuse qui a aussi pour cadre une nature ensorcelante, à la fois dangereuse et rédemptrice.

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire