Chronique Les Captives de la vallée de Zion de Norman Ginzberg

Marianne Kmiecik Librairie Les Lisières (Roubaix)

Franco-américain fasciné par la culture américaine, Norman Ginzberg nous entraîne au fil de ses romans dans l’histoire du pays qui le captive tant ! Nous voilà cette fois au cœur de l’Utah, en 1888. Un western surprenant !

Lorsque Ocean Miller, shérif de son état, se voit confier une mission délicate, il sait qu’il n’a pas droit à l’erreur. Plutôt porté sur la boisson que sur des faits d’armes grandioses, Ocean est néanmoins un homme circonspect et juste, apprécié de sa petite équipe et sacrément réfléchi ! Ainsi, quand on lui met sur le dos des shérifs adjoints, Miller comprend immédiatement qu’il devra lutter pour imposer son autorité. D’autant plus que l’un de ces shérifs adjoints n’est autre qu’une femme, du jamais vu ! Il faut dire que la mission qui leur est confiée est des plus épineuses : traquer au cœur des montagnes de la vallée de Zion les mormons contrevenant au décret officiel interdisant la polygamie. Julia Wibaux, nommée shérif adjointe, souhaite avant tout que les nombreuses femmes et très nombreux enfants réfugiés dans les montagnes soient traités avec égards et que tous s’en sortent sains et saufs. C’est ainsi que l’équipée commence, avec un nombre impressionnant de bras cassés, de soûlards, de traîtres et de salauds… Dans ces États-Unis encore marqués par la guerre de Sécession, les conflits sont légion. Le shérif Miller ne doit pas seulement mener à bien sa mission et faire face à un épouvantable trafic de femmes, il doit aussi surveiller ses arrières et déjouer les complots et mutineries de sa propre équipe ! Embarqué dans cette aventure incroyable, le lecteur est emporté de surprise en surprise, de faux-semblants en retournements de situation ! Ce roman, sorte de western décalé à l’humour corrosif, est également un texte touchant qui soulève de nombreuses questions sur un sujet qui fait encore débat aujourd’hui. Et surtout, le duo Ocean Miller/Julia Wibaux fonctionne à merveille et met à l’honneur une femme courageuse, intrépide et d’une grande intelligence.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@