Chronique Sur les ossements des morts de Olga Tokarczuk

Par Marie Hirigoyen Librairie Le Jardin des Lettres (Craponne)

Un village polonais bordé par la forêt, tout près de la frontière tchèque, sort d’un hiver interminable. Une série de crimes étranges secoue les esprits engourdis. Les victimes ont un point commun : elles maltraitent les animaux. Janina Doucheyko comprend tout quand elle découvre le cadavre de son voisin, un braconnier misanthrope dont le corps est entouré des restes d’une biche fraîchement dépecée. Le seuil de sa maison est criblé de traces de sabots. Elle alerte la police : cerfs, chevreuils, renards et sangliers se vengent. Retraitée, Janina observe ses semblables d’un œil impitoyable. Philosophe du temps qui passe, elle traduit William Blake et dresse des thèmes astrologiques à longueur de soirées solitaires. Le cosmos, c’est sa passion, elle vit au diapason des saisons, en osmose avec les forces originelles de la nature. Accompagnée du taiseux Matoga, qui « doit avoir Mercure en Capricorne », elle est à l’affût. « La vieille harpie exaltée », comme elle se définit elle-même, ne manque ni d’esprit de révolte ni d’humour caustique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@