Chronique Les Passeurs d’Istanbul de Irene Van der Linde, Nicole Segers

Marie Hirigoyen Librairie Le Jardin des Lettres (Craponne)

Irene Van der Linde et Nicole Segers reviennent d’Istanbul avec un reportage littéraire illustré de splendides photographies. L’une a promené son Leica et son regard mélancolique sur le quotidien de la rue stambouliote, l’autre mêle repères historiques et témoignages. Au plus près de l’humain, elles rendent palpable la réalité et les tiraillements d’un peuple attiré par l’Ouest et arrimé à l’Est. Nous croisons ainsi Kübra, fière de porter le « turban » (le foulard), Zeynep et Bahar, jeune couple de femmes en rébellion, Server, le capitaine de ferry qui a passé sa vie à traverser le Bosphore. Un parcours emblématique à l’intérieur d’une nation entre deux rives et deux continents, mais aussi entre l’Empire ottoman qui a régné sur une partie de l’Europe pendant cinq siècles, et l’État moderne et laïc instauré par Mustafa Kemal en 1923. À la faveur de l’arrivée massive des immigrants d’Anatolie, la ville change, tandis que les petits verres de thé continuent inlassablement de circuler.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@