Chronique Les Saisons de la solitude de Joseph Boyden

MARIE HIRIGOYEN, Librairie Hirigoyen, Bayonne

Dans Le Chemin des âmes, deux snipers Cree engagés dans l’armée canadienne, combattaient en France pendant la Grande Guerre. Au début du siècle suivant, leurs descendants sont toujours implantés dans les forêts d’épicéas noirs qui bordent la Baie James, qui elle-même donne dans l’immense Baie d’Hudson, prise par les glaces en hiver. L’esprit d’un vieil homme dans le coma vagabonde dans les méandres de sa mémoire. À son chevet, sa nièce lui parle de ses courses dans les bois où elle « trappe » lynx, castors ou martres pour leur fourrure, de sa sœur disparue qu’elle recherche entre Toronto, Montréal et New York. Deux parcours entrelacés qui illustrent les conditions de vie des Indiens Cree et Ojibwé, leur rapport fusionnel avec une Nature respectée, mais aussi la drogue dealée par les gangs de Hell’s angels, la soumission à l’alcool, la violence des règlements de compte, la solidarité et la noblesse des tribus dispersées par la misère sur les trottoirs des grandes villes du sud du Canada.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@