Chronique Mal tiempo de David Fauquemberg

MARIE HIRIGOYEN, Librairie Le Jardin des lettres, Craponne

Après Nullarbor, récit d’une échappée dans la désolation du Grand Ouest australien en écho à Kerouac et Chatwin, David Fauquemberg, toujours « en quête d’intensité », nous emmène à Cuba, pays de la boxe pure, école de la violence maîtrisée. Son écriture, puissante et habitée, place le lecteur en prise directe avec la réalité particulière des rings, « au ras des corps, dans la mêlée », explique l’auteur, afin de « rendre ce mélange de violence frénétique et de totale maîtrise, principales caractéristiques d’un sport où, dans la confusion absolue du combat, s’expriment une maîtrise corporelle et une science du rythme tout aussi absolues. » Loin des sempiternels clichés véhiculés sur Cuba, l’auteur rend compte de traditions rurales méconnues : les rites yorubas, les vieilles croyances indiennes que nombre de villageois entretiennent aujourd’hui encore, et « cet art inégalé de la conversation, cette sorte de magie qui détermine le rapport au monde… » Le tout, la boxe et les mystères cubains, est mené à une cadence infernale !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@