Chronique Les nuits de Karachi de Maha Khan Phillips

Par Marie Hirigoyen, Librairie Le Jardin des Lettres, Craponne

Un premier roman où humour noir, cynisme et irrévérence se conjuguent pour enfanter une satire colorée et réjouissante de la société pakistanaise. Décapant !

Lassée de l’image que donnent de son pays les médias occidentaux, Maha Khan Phillips a voulu renverser nos préjugés. Elle met ici en scène un trio explosif. la belle Amynah, journaliste de la presse people, s’épuise à tromper son ennui dans des fêtes débridées où luxe, cocaïne, sexe et alcool ne la comblent plus. Tandis que dans la jet-set de Karachi on ne parle plus que de la nouvelle émission de téléréalité Qui veut devenir terroriste ? , son amie Mumtaz, fille d’un narcotrafiquant, cherche à faire parler d’elle en tournant un documentaire sur la violence faite aux femmes. Avec la complicité d’Henna, mariée contre son gré et soumise à la tradition, elles décident de profiter des malheurs de Nilofer, servante battue par son mari, avant que leur machination ne leur échappe et ne se retourne contre elles. C’est alors que tout dérape… et que nous saute aux yeux le fossé entre la jeunesse dorée de la « ville des lumières » et la misère d’une population sclérosée par l’intégrisme religieux.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@