Littérature étrangère

Victor Remizov

Volia Volnaïa

Chronique de Nathalie Iris

Librairie Mots en marge (La Garenne-Colombes)

Si vous aimez la nature, les grands espaces, la pêche au saumon sauvage, les grands froids, la vodka, alors ce livre est pour vous. Le roman se passe en pleine taïga. Des braconniers ont l’habitude de récolter des œufs de saumon pour leur petit trafic personnel, en toute bonne entente avec la milice locale qui ferme les yeux moyennant un pourcentage sur la récolte. Les affaires auraient pu durer encore des années, si le zèle d’un des gardes-forestiers n’avait pas tout chamboulé. Celui-ci décide en effet de traquer l’un des chasseurs illégaux. À partir de là, course poursuite. La population locale s’émeut et prend parti. Qui gagnera à ce jeu du chat et de la souris ? Nous avons rarement l’occasion de lire des écrivains russes contemporains qui évoquent de manière aussi précise, poétique et savoureuse la vie en Sibérie. Au-delà de l’histoire, c’est tout un pays qui se dévoile, à-travers des personnages hauts en couleur. Le dépaysement est assuré, un savoureux moment de lecture.

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire