Chronique Les Jours de ton absence de Rosie Walsh

  • Rosie Walsh
  • Traduit de l’anglais par Caroline Bouet
  • Coll. «NULL»
  • Les Escales
  • 03/05/2018
  • 400 p., 21.90 €
NULL

Nathalie Iris Librairie Mots en marge (La Garenne-Colombes)

Les Jours de ton absence est le roman parfait pour l’été, celui qui vous fera passer une nuit blanche ou encore rater une station de métro ! L’absence pèse souvent plus lourd que la présence.

Rosie Walsh est une jeune romancière anglaise qui ne manque pas de talent puisque ce premier roman, Les Jours de ton absence, est un phénomène éditorial qui a été traduit dès sa sortie dans le monde entier et qui connaît un succès plus que mérité. L’histoire, en quelques mots : Sarah vit en Angleterre, c’est une trentenaire épanouie malgré un drame qu’elle a connu à l’adolescence : elle a perdu sa sœur dans un accident de voiture, un soir où l’un de ses amis la raccompagnait après une soirée trop fortement arrosée. Un jour, lors d’une promenade dans la campagne anglaise, Sarah rencontre Eddie, un garçon plein de charme, et c’est immédiatement l’amour fou. Ils passent plusieurs semaines ensemble à s’aimer. Sarah est la plus heureuse qui soit. Aussi, lorsque Eddie doit partir quelques jours pour un voyage prévu de longue date, ils se séparent avec difficulté. Ils se jurent de se donner des nouvelles et de se retrouver ensuite. Mais voilà : Eddie part et Sarah n’a plus aucune nouvelle de lui. Elle est évidemment effondrée et, surtout, ne comprend pas. Elle décide de mener l’enquête. Eddie a-t-il eu un accident ? A-t-il une double vie ? Lui a-t-il menti ? Et surtout, où se trouve-t-il à l’heure qu’il est ? Petit indice : le titre original est The man who didn’t call, autrement dit « L’homme qui n’appela jamais ». Voilà un roman comme on aimerait en lire plus souvent : un livre qui nous plonge immédiatement dans les affres de l’amour et du suspense, qu’on ne peut pas lâcher. Le romanesque est sans cesse présent et très bien dosé, l’auteure ne tombe jamais dans l’eau de rose. En résumé, c’est le livre parfait qui nous fait vivre une très belle histoire par procuration. Petit conseil : une fois que vous l’aurez terminé, conseillez-le à vos amis, vous verrez qu’ils l’apprécieront autant que vous !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@