Chronique Mon combat de Karl Ove Knausgaard

  • Karl Ove Knausgaard
  • Traduit du norvégien par Christine Berlioz, Laila Flink Thullesen, Jean-Baptiste Coursaud et Marie-Pierre Fiquet
  • Coll. «Et d'ailleurs»
  • Denoël
  • 19/08/2020
  • 1404 p., 32 €

Nathalie Iris Librairie Mots en marge (La Garenne-Colombes)

Une autobiographie pas ordinaire ! Karl Ove Knausgaard a entrepris il y a plus de quinze ans d’écrire le roman de sa vie, nous livrant le quotidien d’un homme de notre siècle, son enfance, son adolescence, ses débuts dans sa vie d’adulte. Mon Combat est le dernier tome de cette monumentale entreprise. Il y est question de l’opposition de sa famille à la parution de son œuvre. Il faut dire qu’il décrit en détail la violence et l’alcoolisme de son père, la passivité de sa mère et de son frère, et de manière générale une famille dans laquelle il n’a pas été heureux. L’originalité du texte tient dans le regard d’un écrivain sur le fonctionnement de la société et ses répercussions sur la vie ordinaire de tout un chacun. En somme, une biographie argumentée et passionnante qui parlera à nombre d’entre nous.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@