Chronique Les Actes de Cécile Guidot

Nathalie Iris Librairie Mots en marge (La Garenne-Colombes)

Il y a des romans qu’on ne lâche pas, et il y a LE roman qu’on ne lâche VRAIMENT pas ! C’est le cas du premier livre de Cécile Guidot, Les Actes. La jeune héroïne, Claire Castaigne, vient d’être embauchée dans une prestigieuse étude de notaire. A vrai dire, elle n’a pas le profil, avec ses tatouages, sa passion pour la moto et Marguerite Duras en fonds d’écran :  l’étude est plutôt guindée. Claire s’avère pourtant une excellente recrue, qui s’intègre avec cran à l’équipe des notaires. Nous la suivons dans toutes ses pérégrinations, nous chevauchons avec elle sa moto lorsqu’elle part en clientèle, nous nous attachons à ses clients. Et surtout, nous assistons à des scènes de vie quotidienne dans cette étude, scènes tantôt drôlissimes, tantôt émouvantes, mais jamais voyeuristes. On dévore ce roman comme une série-télé, lire des romans comme celui-ci, ça fait un bien fou, merci Cécile Guidot, surtout, continuez à écrire !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@