Chronique La Dame de Zagreb de Philip Kerr

Nathalie Iris Librairie Mots en marge (La Garenne-Colombes)

Philip Kerr est un écrivain écossais passionné par la période 1930-1938 en Allemagne, et plus particulièrement par la montée du nazisme. C’est pourquoi la plupart de ses romans se situent à l’intérieur de cette période, à Berlin. Dans son dernier livre, Philip Kerr met encore une fois en scène son personnage récurrent, Bernard Gunther, dit Bernie Gunther, ancien inspecteur de la police criminelle de Berlin devenu détective. Gunther abhorre le régime nazi, mais les circonstances le forcent à collaborer avec le IIIe Reich. Cette fois, Bernie Gunther est chargé par Joseph Goebbels de retrouver son actrice favorite, une certaine Dalia Dresner. Tout ce que l’on sait, c’est que Dalia Dresner est partie vivre en Suisse avec un vieux et riche Serbe, qu’elle a épousé sans l’aimer. Gunther accepte cette mission qui l’emmènera de Suisse en Croatie, à la recherche de cette mystérieuse femme à la beauté puissante. Le danger est sur tous les fronts, y compris celui de l’amour.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@