Chronique Une plage au pôle Nord de Arnaud Dudek

AURÉLIA DURANDAL, Librairie L'Œil au vert, Paris

Une plage au pôle Nord, où comment deux êtres malmenés par la vie vont, au contact l’un de l’autre, se réchauffer et apprendre à porter un nouveau regard sur leur existence.

Il n’y avait pas plus éloignés que Jean-Claude et Françoise, un jeune père divorcé et une septuagénaire… Sauf que Françoise trouve l’appareil photo de Jean-Claude. Après une erreur d’aiguillage, elle croit qu’il appartient à Pierre Lacaze, le meilleur ami de Jean-Claude, qui lui donne justement son numéro. Jean-Claude et Françoise finissent par se rencontrer autour dudit appareil. La restitution de l’objet se prolonge autour d’un verre de porto et nos deux héros découvrent qu’ils ont, contre toute attente, beaucoup à se dire. Est-ce le plaisir de découvrir une oreille attentive dans le désert que constitue leur existence, ou tout simplement la magie d’une amitié qui ne s’explique pas ? On ne le saura pas, mais il y a sans doute un peu des deux. Le lecteur est ravi, autant que les personnages de cette rencontre imprévue : Françoise, qui peinait à se remettre de la disparition de son mari, prend sa vie en mains et se découvre plein d’envies au soir de son existence. Quant à Jean-Claude, il reprend confiance en lui et quitte ses habits d’anti-héros. La force de ce roman, qui célèbre la rencontre, est de nous présenter une galerie de personnages dont la vitalité émeut autant qu’elle fait sourire.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@