Chronique Loup Vache Cochon de Quentin Vijoux

Aurélia Magalhaes Médiathèque Jean Cocteau (Massy)

S’il est un personnage archétypal des albums jeunesse, c’est bien le loup. Tantôt féroce, tantôt tourné en dérision, vous pensez le connaître par cœur. Et pourtant, vous ne bouderez pas votre plaisir à la découverte de Loup Vache Cochon. Jugez plutôt : un cochon cherche à se construire une maison car le loup rôde. Une vache, très maligne, tient la solution et lui propose son aide. À chaque étape de l’histoire, le loup revient attiré par l’odeur du cochon, mais la vache réussit à le tromper en prétendant qu’il a mal senti. L’album repose sur la structure répétitive de l’intrigue : les quiproquos ponctuent le récit de notes d’humour ; mais aussi sur la modernité du trait qui n’est pas sans rappeler les meilleurs Tex Avery. Ainsi, ce premier album de Quentin Vijoux réussit le tour de force de s’approprier un thème largement traité dans les albums et de le renouveler pour notre plus grand plaisir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@