Chronique Pas de pitié pour les pattes noires de Claudine Aubrun

Aurélia Durandal Librairie L’Œil au vert (Paris 13e)

Pour Nina Grouve, pintade de son état, il n’y a que la musique dans la vie. Elle compose des chansons et joue de la batterie depuis sa plus tendre enfance. Elle aurait pu finir comme n’importe quelle volaille, rôtie à Noël, si Étienne Delaho et Betty Boom n’étaient passés par-là. Il se trouve qu’à eux trois, ils vont révolutionner la vie de leur basse-cour en montant un groupe de rock : « Les Pattes noires », s’il vous plaît. Devant leur succès, leur avide propriétaire ne tarde pas à les vendre à un cabaret d’animaux. L’infâme Spar entretient la rivalité entre ces artistes à pattes qui se jalousent les uns les autres. Si bien que lorsque Étienne est retrouvé empoisonné, tous semblent suspects. Mais c’est sans compter la sagacité et la mémoire de notre Nina qui va confondre le coupable. Un petit polar bien rythmé et original pour son cadre animalier, idéal pour se familiariser avec le genre et dont les illustrations très vivantes viennent conforter le ton humoristique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@