Chronique Moi, j'attends de voir passer un pingouin de Geneviève Brisac

Aurélia Durandal
Librairie Liragif, Gif-sur-Yvette


Attention, objet romanesque non identifié à mettre entre toutes les mains par les temps qui courent. Moi, j’attends de voir passer un pingouin est le dernier-né de la collection « Pabloïd ». Il s’intéresse au thème de la révolte. Initialement pièce radiophonique, ce roman met en scène une narratrice écrivaine, une femme de ménage pragmatique et son fils, un pré-ado très clairvoyant. Le livre ne raconte pas à proprement parler une histoire, mais un épisode de la vie d’une anti-héroïne attachante, qui résiste à sa manière au monde tel qu’il va de travers et à vau-l’eau. Face à des causes apparemment perdues ou kafkaïennes, celle-ci adopte la technique du roseau : elle plie mais jamais ne se casse. Quel est donc son secret, me direz-vous ? Elle puise du côté des mots, de la culture, de l’imaginaire, seules armes face à la tyrannie de la pensée unique. À cet égard, notre héroïne est un peu ce pingouin, un personnage rare et maladroit qu’on s’étonne de voir passer, mais qui nous émerveille.


Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@