Chronique La Marmite pleine d’or de Jean-Louis Le Craver

AURÉLIA MAGALHAES, Librairie L'Œil au vert, Paris

Ce conte issu du folklore russe raconte l’histoire de deux frères. Tandis que le premier, Boris, est rusé, Iakov est quant à lui benêt. Un jour, l’aîné trouve une marmite pleine d’or. Persuadé que son frère va éventer son secret et peu disposé à se laisser déposséder de son bien, Boris cherche le moyen de sauver son trésor de l’avidité du seigneur : il utilise à son avantage la naïveté de son frère. S’il lui apprend la découverte de la marmite, il lui fait aussi croire à des histoires plus farfelues les unes que les autres que le cadet, persuadé de leur véracité, raconte à tout le monde. Le paysan passe alors pour un fou et la marmite est vite oubliée.

Dans cet album aux couleurs vives, le texte se confond avec le décor, permettant ainsi aux lecteurs de se concentrer sur les personnages. L’humour du texte tient à la manière dont il met en scène le personnage de Boris, qui crée un effet de connivence avec les enfants.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@