Chronique J’ai un ours de Mariana Ruiz Johnson

AURÉLIA DURANDAL, Librairie LIRAGIF, Gif-sur-Yvette

Un enfant qui a un ours, ça n’existe pas… Et pourtant, le petit bonhomme de notre histoire a pour meilleur ami l’ours du zoo, à qui il rend régulièrement visite. Avec lui, il échange des regards bien plus communicatifs que des discours, des regards qui lui font découvrir la vie rêvée des ours à l’air libre, sur leur terre immense et parfumée. C’est ainsi que notre héros comprend qu’il n’y a rien de plus beau que la liberté.

Dans cet album au style épuré, l’illustration tient une place importante. D’abord, l’auteur a choisi de faire ressortir le petit garçon. Minuscule entre les pattes de l’ours, il devient aussi bien un Petit Prince qui a apprivoisé un animal sauvage, qu’un cousin de Boucle d’Or avec ses cheveux blonds. Ensuite, elle joue de cette disproportion entre les deux personnages, démontrant ainsi que l’amitié se joue des différences. C’est une question de partage.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@