Chronique L’Amour, mode d’emploi de William Nicholson

DURANDAL AURÉLIA, Librairie LIRAGIF, Gif-sur-Yvette

À l’âge des premiers émois, les idées reçues sur l’amour sont légion, garçons et filles peuvent se trouver déstabilisés. Et si sentiments et sexualité n’étaient pas antinomiques ?

Maddy rêve de tomber amoureuse. Joe attire son attention. Encouragée par ses amies, elle tente de flirter avec lui, tandis que Rich, lui, est sous le charme de Grace, l’amie de Maddy. Très vite, l’un comme l’autre voit son espoir de relation amoureuse anéanti. Passée la déception, Maddy et Rich se découvrent et tombent amoureux l’un de l’autre. Ce roman tour à tour poétique et cru met en lumière le désarroi des adolescents face à la sexualité. Ils sont souvent mal informés et pleins de stéréotypes sur l’autre sexe. Alors que les filles se croient obligées d’être dominées pour être aimées, les garçons passent pour des obsédés. Dans ces conditions, il n’y a pas de place pour les sentiments. Maddy et Rich refusent ce conformisme incapable de favoriser l’épanouissement des vrais couples. Progressivement, au fil de l’histoire, ils apprennent à apprivoiser l’amour et profitent de la joie que procure ce sentiment. Il ne s’agit plus de fantasmer sur l’idée de l’amour, mais bien de donner et de recevoir. Ce roman lève de nombreux tabous sur la sexualité en les abordant de front. L’Amour, mode d’emploi n’est jamais choquant, au contraire, c’est un roman audacieux qui montre que plus on parle de sexualité librement, plus on progresse dans la relation amoureuse et l’expression de ses sentiments.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@