Chronique Y revenir de Dominique Ané

Par Aurélia Durandal, Librairie Liragif, Gif-sur-Yvette

Provins était son bout du monde, son point de départ d’une envie d’ailleurs. Dominique A nous montre, dans un récit sans concession, à quel point les lieux nous façonnent.

Qu’on aime Dominique A ou non, il ne faut pas manquer son livre. Si vous êtes un inconditionnel de ses chansons, vous trouverez ici des clefs pour mieux percer son univers sonore et, une fois votre lecture terminée, vous voudrez tout réécouter. Mais si vous pensez qu’il s’agit du énième livre d’un chanteur s’essayant à l’écriture, vous serez surpris par cette plume poétique et incisive. À travers de courts chapitres qui sont autant de souvenirs, Dominique A retrace son enfance à Provins dans les années 1980. Pas facile de trouver sa place quand on est un garçon introverti. C’est l’écriture et la musique, l’amitié aussi qui lui permettent de transformer la mélancolie qui l’habite en quelque chose de positif, en un métier. Comment expliquer – pour lui qui a tant rêvé d’ailleurs – qu’une fois quittée, Provins lui colle au corps ? Comment interpréter cette nostalgie ? Il lui faudra écrire sur elle, y revenir et pour finir y jouer afin de comprendre à quel point Provins lui renvoie une image de lui à laquelle il a besoin de venir se frotter. Ce retour à Provins est celui d’un Poucet devenu grand ; certaines chansons sont des pierres qu’il aurait semées pour retrouver le chemin de lui-même.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@