Chronique Le Voyage d’Octavio de Miguel Bonnefoy

Isabelle Theillet Librairie Mots & Motions (Saint-Mandé)

Tout commence en 1908 avec une terrible épidémie de peste. Tandis que la statue du Nazaréen de Saint-Paul est conduite en procession pour mettre fin à la maladie, un miracle se produit au milieu d’une pluie de citrons. On érige alors une église qui portera le même nom que le village : Saint-Paul-du-Limon. Un peu plus tard, on y fait connaissance avec le pauvre Octavio qui cache son analphabétisme jusqu’à ce qu’il rencontre la femme de sa vie, Venezuela la bien-nommée qui va lui apprendre à écrire. Elle n’en sera pas tout à fait récompensée, puisque Octavio, entraîné malgré lui dans une affaire de cambriolage que je laisse au lecteur le soin de découvrir, sera amené à tout quitter pour entreprendre un incroyable voyage dans son propre pays. Un voyage digne des meilleurs écrivains sud-américains ! Miguel Bonnefoy écrit dans un français superbe et nous fait découvrir une histoire épique du Venezuela. Il nous offre un premier roman époustouflant, bourré de trouvailles insolites et merveilleuses.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@