Chronique La Madone de Notre-Dame de Alexis Ragougneau

Isabelle Theillet Librairie Mots & Motions (Saint-Mandé)

On est au lendemain de la fête de la Vierge Marie. Comme tous les ans, Notre-Dame organise une procession. Une jolie femme y fait scandale en raison de sa tenue et est agressée par un jeune homme pareil à un ange blond. C’est cette jeune femme assise en train de prier devant une statue de la sainte Vierge qui est découverte assassinée. Les soupçons se portent naturellement sur l’ange blond qui l’a agressée la veille… Alexis Ragougneau montre une certaine audace à situer son premier polar à Notre-Dame. Son roman est découpé en cinq chapitres couvrant les cinq jours de la semaine, et, en 200 pages à peine, il mène son intrigue tambour battant. On découvre les rouages cachés de la cathédrale, depuis les fidèles qui prient là tous les jours jusqu’au personnel : sacristains, surveillants, gardien des clés, femmes de ménage, vendeurs de chapelets, loueurs d’audioguides, évêque, recteur, etc., mais aussi le déambulatoire, le presbytère, le square Jean-XXIII où vit le clochard polonais Kristof, et tant d’autres choses…

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@