Jeunesse

Édouard Manceau

Le Pull de ma poule

Chronique de Isabelle Theillet

()

Après Roule ma poule ! et Ma Poule raboule !, voici Le Pull de ma poule, un album tout-carton qui gratte un peu, comme le pull de la poule ! Une poule rigolote aux expressions toutes aussi amusantes les unes que les autres, vêtue d’un pull marron. Pas n’importe quel pull, « un pull pour poule en poils de toutou » ! Oui mais ! Car il y a un « mais » : le poil de toutou a beau être tout doux, il gratte quand même dans le cou. Voilà qui fait éternuer la poule, si fort qu’elle en perd tous les poils de toutou de son pull. Sans poils de toutou, c’est un pull qui n’est plus doux du tout et qui gratte, gratte, gratte : « Au secours ! », crie la poule. Mais je ne vais tout de même pas tout vous raconter. Faites confiance à l’espiègle Édouard Manceau qui nous régale avec sonorités et tricot de mots : il nous livre, l’air de rien, une petite histoire en boucle.

Les autres chroniques du libraire