Chronique Kyoto Song de Colette Fellous

Isabelle Theillet Librairie Les Libraires Volants (Paris)

C’est un projet étonnant qui conduit Colette Fellous à ce voyage à Kyoto et… à ce livre, illustré de photos en noir et blanc. « De ce point du monde, je pourrais mieux revoir, rectifier et approfondir tous ces moments furtifs qui m’avaient forgée et que je n’avais pas assez bien racontés. Ce livre deviendrait leur patrie. » Impossible de vous résumer cet ouvrage raffiné qu’il vous faudra déguster lentement, comme une madeleine de Proust, accompagné d’un thé matcha, pour rester dans l’ambiance japonaise. Il faut vous préciser qu’elle fait ce voyage avec Lisa qui n’a que 10 ans. C’est elle qui a souhaité cette destination, car elle a envie d’être encore une enfant pour voir le Japon et le découvrir de façon ludique et méthodique, à travers les mots qu’elle note sur son cahier. Des haïkus de Bashô en passant par l’évocation du cinéma d’Ozu jusqu’à ses souvenirs enfouis qui resurgissent, l’auteur rend un délicat hommage à la littérature.

 

Par Isabelle Theillet

Libraire volante à Fontaine Passy (Paris 16e)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@