Jeunesse

Bob Staake

Gris Bleu

Chronique de Isabelle Theillet

()

Comme son titre l’indique clairement, cet album aux couleurs gris-bleu nous transporte à New York. Un petit garçon gris et solitaire fréquente une école où ses camarades se moquent de lui. Puis surgit un oiseau tout bleu qui l’adopte aussitôt et le suit partout. En sortant de la classe, l’enfant achète un gâteau qu’il mange avec son nouvel ami. Ils jouent à cache-cache puis se rendent au parc où le garçon achète un voilier qu’il fait voguer sur un plan d’eau, l’oiseau perché sur le mât. Ils profitent de ce beau moment ensemble : l’enfant est heureux. Au détour d’un pont, pourtant, ils rencontrent des garnements qui veulent lui voler son bateau et qui tuent l’oiseau d’un geste maladroit. Alors que l’enfant pleure sur le corps sans vie de son ami, des oiseaux de toutes les couleurs arrivent petit à petit et guident l’enfant jusqu’aux cieux pour conduire son ami vers l’éternité. C’est une histoire sans texte d’une grande sensibilité et d’une beauté poétique qui parle à chacun de nous.

illustration

Les autres chroniques du libraire