Jeunesse

Gilles Baum

Mon cher ennemi

Chronique de Isabelle Theillet

()

Le duo Gilles Baum et Thierry Dedieu (à l’illustration, façon gravures sur bois) a encore frappé pour notre plus grand plaisir. Dans la lignée du Roman de Renart, ils convoquent les ennemis jurés de toujours : Jeannot Lapin adresse une lettre à Gaspard Goupil en lui demandant de se souvenir d’un certain 14 février. Voilà qui tombe à pic, le renard écrivant justement ses mémoires. Lequel de ces deux-là détient la vérité sur ce qui s’est passé ce jour-là ? Et chacun y va de sa version, adressant au passage à l’autre moult injures et moqueries, entre citation de Corneille et évocation de l’histoire de Roule galette. Le suspense est entretenu jusqu’au bout… mais ce qui compte dans cette enquête, c’est la capacité de nos compères à se liguer contre les horribles chasseurs, « vermines sans âme pour qui la mort n’est que jeu et plaisir ». Un vrai combat pour que se révèle leur véritable amitié.

illustration

Les autres chroniques du libraire