Chronique Histoire sans fin de Édouard Manceau

ISABELLE THEILLET, Librairie Mots & Motions, Saint-Mandé

Dans ce nouvel album, qui s’inscrit un peu dans le même esprit que Fusée ou Histoires sans queue ni tête, Édouard Manceau poursuit son travail sur les transformations à l’infini. Il s’adresse à des tout-petits en partant de quatre images très simples qu’il met à l’endroit, à l’envers, ce qui leur permet de changer de couleur (rouge, bleu, noir, blanc). Il nous propose ainsi trois histoires. D’abord sur fond rouge, celle d’un tout petit roi, avec des formes bleues et noires. Puis sur fond noir, celle de quatre animaux au zoo, avec du blanc et du rouge. Enfin sur fond blanc, celle de deux lutins en bleu et rouge. Et pour nous montrer qu’il s’agit bien d’histoires sans fin, il propose de créer sa propre histoire avec les mêmes formes toutes rouges sur fond bleu. Sur la couverture du livre, une des formes proposées est déclinée en douze personnages différents. Alors, ça ne vous donne pas envie de découper, peinturlurer, mélanger et encore inventer ? Réjouissant à l’infini, n’est-ce pas ?

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@