Chronique L’Espion de Richelieu, t.1 de Claude Merle

Céline Bouju Librairie Doucet (Le Mans)

Claude Merle, ancien professeur d’Histoire, nous propose un roman de cape et d’épée rythmé et divertissant, qui se déroule dans une époque troublée par les complots en tout genre.

Paris, 1626. En plein règne de Louis XIII, sous l’influence du cardinal de Richelieu, Ancelin, seigneur d’Amboise, revient d’Italie où il espérait gagner sa noblesse au combat. Malheureusement, sa bravoure n’a pas été récompensée. Il n’en reste pas moins qu’il s’est aguerri et sait manier l’épée comme personne. En visite chez son ancien maître d’armes, Ancelin s’attire les foudres de Louis de Puylarens, qui le provoque en duel alors même que Richelieu a interdit cette vilaine habitude. Ancelin ne peut se dérober. Il remporte l’affrontement, touchant mortellement son adversaire. Se croyant perdu, le jeune homme est conduit auprès de Richelieu… qui lui soumet une étonnante proposition : la vie sauve en échange de son dévouement total. Ancelin devra jouer l’espion. N’ayant pas vraiment d’autre choix, Ancelin accepte. Il va alors se retrouver au milieu des affaires les plus secrètes de l’État. Et la troublante Angélique de Beaulieu, proche d’Anne d’Autriche, ne va pas lui simplifier la tâche. Atout certain pour le Roi et le cardinal, Ancelin saura-t-il garder la tête froide pour mener à bien les missions qui lui sont confiées ? Entre coups d’épée et coups bas, le lecteur ne s’ennuie pas un seul instant !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@