Chronique Vol au vent de Rob Biddulph

  • Rob Biddulph
  • Traduction collective de l’anglais
  • Milan
  • 06/05/2015
  • 40 p., 12.50 €

Céline Bouju Librairie Doucet (Le Mans)

Les pingouins savent faire pas mal de choses mais, a priori, le cerf-volant n’est pas leur spécialité. Pingouin bleu a pourtant décidé de s’y essayer. Allez hop ! C’est parti. Soudain, un coup de vent violent le fait s’envoler un peu trop haut, un peu trop loin. C’est le début d’une grande aventure au milieu des nuages dans laquelle se trouvent emportés deux autres pingouins, un phoque et un ours. De la banquise à la jungle, il n’y a qu’un souffle. Et nos amis du grand froid vont brusquement avoir chaud, même si le paysage est joli et accueillant. Heureusement, grâce à une dose d’imagination et l’aide des habitants de la nouvelle contrée où ils ont atterri, ils pourront rentrer chez eux… avec un passager en plus. Très coloré, vivant et truffé de nombreux détails amusants, Vol au vent est un album aussi agréable à regarder qu’à raconter. C’est donc un premier livre réussi pour Rob Biddulph, qui connaît un grand succès outre-Atlantique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@