Chronique Les Chiens de Allan Stratton

Céline Bouju Librairie Doucet (Le Mans)

Après un énième déménagement visant à semer un père psychopathe, Cameron et sa mère posent leurs valises dans une nouvelle maison. C’est une vieille ferme assez lugubre qui, d’après les nouveaux camarades peu accueillants du jeune homme, serait même hantée. Intrigué, Cameron explore son nouveau chez lui, notamment la cave où il découvre d’étranges dessins d’enfants. Il n’en faut pas plus à l’adolescent à l’imagination galopante pour avoir envie de déterrer le passé de cette mystérieuse demeure. Les choses prennent une tournure inquiétante quand Cameron se met à voir Jacky et à parler avec lui. Il est le fantôme d’un jeune garçon qui aurait autrefois habité les lieux. Cameron, perturbé, se demande s’il n’a pas sombré dans la folie. L’adolescent est sous pression, mais il poursuit ses recherches car il veut savoir : y a-t-il eu des meurtres dans sa maison ? La folie, les secrets, le drame… Tout est là et parfaitement dosé. Comme un bon film d’horreur, ce nouveau roman d’Allan Stratton joue avec nos nerfs.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@