Chronique Notre monstre de Agnès Laroche

Céline Bouju Médiathèque Sud (Le Mans)

Il y a un an, les parents d’Adèle se sont séparés. L’adolescente vit depuis chez sa mère, mais les conflits sont permanents. À tel point qu’Adèle avait décidé de déménager chez son père. Mais « l’Ogresse », le cancer, a redistribué les cartes, réconciliant la mère et la fille désormais liées par un règlement secret. « Tu ne parles à personne de ce qui m’arrive. » Adèle suit donc les volontés maternelles, souhaitant profiter avec elle de chaque instant. Petit à petit, ces non-dits rongent Adèle et l’éloignent de sa meilleure amie. Mais elle tient bon. Jusqu’à ce que le miroir de son quotidien se fissure, laissant apparaître une autre réalité sombre et inimaginable. Agnès Laroche décrit ici avec réalisme toute la difficulté de vivre auprès d’un parent malade. Mais ce sont les secrets et les mensonges planant sur cette intrigue perturbante qui font basculer l’héroïne et le lecteur dans un autre enfer où se cache un monstre bien plus vicieux.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@