Chronique Toxic girls de Christine Frick

Céline Bouju Médiathèque Sud (Le Mans)

Avant, Bex, Jenny, Ret et Ellory étaient inséparables. Pourtant, à bien y regarder, sans Ret, ces quatre-là ne se seraient jamais rapprochées. « Sans elle, ça ne fonctionnait pas entre nous. Nous étions son système solaire, sa création. » C’est ce que pense Ellory depuis que tout a basculé et que les jeunes filles se sont éloignées les unes des autres. À qui la faute ? Ret évidemment. Ret, toujours Ret. Sa beauté, son fort caractère, son magnétisme mais aussi son côté manipulateur. Ellory l’a aimée autant qu’elle la déteste aujourd’hui. Pourquoi ? C’est ce que la jeune fille va tenter de nous expliquer. Alternant passé et présent, Kit Frick nous entraîne au cœur d’une histoire d’amitié destructrice. Le récit que nous livre Ellory est de plus en plus oppressant, laissant peu à peu entrevoir la terrible vérité que celle-ci peine à accepter. Très addictif et remarquablement mené, ce roman va, comme Ret, vous mener par le bout du nez.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@