Chronique Mes petites roues de Sébastien Pelon

Céline Bouju Médiathèque Sud (Le Mans)

Faire du vélo sans roulettes, c’est quand même une grande étape dans la vie d’un enfant, non ? Et pour la passer en douceur, il faut être accompagné. Le petit garçon de cet album a de la chance car c’est un personnage assez étonnant qui va l’aider à passer le cap, sans s’en rendre compte. Il est grand, poilu et porte un tout petit bonnet. Bizarre… Mais il est patient et relativement calme. Forcément, il y a des chutes, un peu d’énervement et la certitude qu’on n’y arrivera pas. Mais finalement, c’est sur deux roues que le héros repart chez lui, un peu triste mais fier, après cette journée forte en émotion. Et puis, il s’est fait un nouvel ami... imaginaire ? Avec son album aux couleurs douces et pastel, Sébastien Pelon nous fait retomber en enfance et nous rend nostalgiques de ces moments où l’on s’ennuyait puis, finalement, grâce à la magie de l’imagination que l’on a débordante à cet âge, on trouvait de quoi s’occuper sans voir le temps défiler. Un très bel album pour apprendre à devenir grand.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@