Chronique Passionnément, à ma folie de Gwladys Constant

Céline Bouju Médiathèque Sud (Le Mans)

« La tragédie, c’est bien connu, est une machine que rien n’arrête une fois lancée. » Et l’histoire de Gwenaëlle, en est une pure, de tragédie. Pour elle, le hasard a mal fait les choses. Hasard d’une rencontre, avec William V, un garçon populaire et prétentieux. Gwenaëlle et son côté « Bisounours » voit en lui un prince charmant qui lui donne l’impression d’être importante. L’impression seulement. Bien vite, une relation malsaine s’instaure, rendant Gwenaëlle chaque jour un peu plus mal dans sa peau. Jusqu’au drame. Et cette lente descente aux enfers, elle nous la raconte alors qu’elle est internée. Écrire son histoire fait partie de sa thérapie. Mais comment s’en sortir quand l’amour vous a détruit ? Passionnément à ma folie est un roman sur la manipulation. Gwenaëlle a été et est encore sous influence. Le lecteur, contrairement à elle, s’en rend bien compte. La structure du récit alternant passé et présent rend le mal-être de l’héroïne palpable et sa confession d’autant plus touchante.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@