Dossier La Petite Maison de bois de Christopher Corr

AURÉLIA DURANDAL, Librairie L'Œil au vert, Paris

Deux albums célèbrent à leur manière la différence en montrant en quoi celle-ci peut être source d’enrichissement. La Petite Maison de bois est une habitation rendue accueillante par les occupants qui s’y succèdent, chacun y apportant confort ou savoir-faire. Très vite, le lecteur déduit que son charme tient autant à son agencement, qu’au plaisir éprouvé par les animaux à s’y rencontrer. Pourtant quand l’ours demande à y habiter, la communauté craint l’arrivée d’un animal si grand que la maison risque de craquer... Et c’est ce qui se passe. Alors, pour se faire pardonner, l’ours montre l’exemple et construit un nouveau foyer capable d’accueillir tout le monde. L’illustration naïve et colorée de Christopher Corr rend vivant ce petit coin de nature enchanté, au point que le lecteur s’imaginerait volontiers parmi les hôtes de cette maison de bois. Merveilleux voisins met en scène une ville ordinaire. Au ton du narrateur, on comprend que ce petit mouton malicieux s’ennuie beaucoup. Son quotidien et celui de ses semblables se trouvent considérablement transformé quand des loups, suivis de vaches et même de cochons, s’installent dans le quartier. D’abord craints pour les préjugés véhiculés autour de leur mode de vie, tout le monde s’aperçoit vite de ce qu’ils apportent de dynamisme à la cité. Le livre s’organise autour d’un même décor. La narration guide les lecteurs pour découvrir les habitants de l’immeuble. On apprend leur nom et leur fonction, les deux allants parfois de pair. Les lieux sont progressivement gagnés par une joyeuse émulation.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@