Chronique Truffe et Machin de Émile Cucherousset

Imaginez vous ennuyer comme jamais depuis un temps infini et qu’une idée d’aventure vous ait traversé l’esprit mais que votre frère vous ait distrait à ce moment-là. Enfer et damnation. Vous avez laissé s’échapper votre idée. Que feraient Truffe et Machin (lapins de leur état) dans une si méchante situation ? Ils partiraient à sa recherche. Et c’est d’ailleurs ce qu’ils font. S’ensuit la quête de la fameuse idée que Truffe, son propriétaire, ne sait pas décrire mais qui va l’entraîner avec Machin au cœur de la forêt et leur faire échanger des paroles réjouissantes de drôlerie. « — Au fait, Truffe, ça ressemble à quoi ce qu’on cherche ? — J’en ai pas la moindre idée. — Non, parce que faudrait peut-être savoir si ce qu’on poursuit est rond ou carré… » Le reste du temps, Truffe et Machin jouent à « attraper leurs ombres » ou recherchent leurs dents. Des activités originales et périlleuses s’il en est, mais qui sont l’occasion pour le lecteur de passer de bons moments. Quelle générosité recèle Truffe et Machin ! Le texte de son auteur allie en effet une inventivité littéraire d’une rare qualité à de nombreuses situations comiques. Émile Cucherousset amplifie l’imagination de son lecteur grâce à Truffe et Machin ! Quant au charme des illustrations de Camille Jourdy, il est impossible d’y résister car elles sont d’une finesse et d’une luminosité parfaites. On aurait envie de marcher nous aussi dans « les rues de la forêt » afin de croiser ces frères lapins en train de se chamailler. Truffe et Machin est un trésor pour les yeux et pour l’esprit. C’est drôle, vif, on en redemande !

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@