Chronique Le Yark de Bertrand Santini

Le Yark est un monstre au régime particulier : il ne digère que les enfants sages. Or, notre société en compte de moins en moins : « Les cours d’école grouillent d’un petit peuple bête et méchant, portrait craché de leurs parents. » Trouver sa pitance est devenue une chose très compliquée pour ce monstre. Une seule alternative à ces temps difficiles : le Yark dérobe au Père Noël sa liste de gentils enfants ! Il va vite le regretter, car ceux-ci peuvent être retors. Heureusement, Madeleine apparaît et tout change dans la vie du monstre. Sa devise deviendra même : « vivre sans tuer personne » ! Le texte de Bertrand Santini est réjouissant, tant pour le petit que le grand lecteur. Il est impertinent et invite à réfléchir à la place de chacun dans la société. Il faut par ailleurs rendre hommage aux illustrations de Laurent Gapaillard pour leur finesse, qui rappellent les gravures d’antan.

Gaëlle Farre Librairie Maupetit, Marseille

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@