Chronique L’Accélérateur d’amour de Arnaud Tiercelin

Clément est amoureux de la nouvelle du CM2, Kenza, depuis qu’elle est arrivée le 2 septembre à l’école. Mais à chaque fois qu’il lui adresse la parole, il a le sentiment d’être invisible et ils ne se sont donc jamais parlés. Il rentre un soir démoralisé et c’est sa demi-sœur Solenn qui va lui proposer de l’aider à tenter de conquérir Kenza. Solenn va faire faire tout un tas de choses à Clément, où sorcellerie, gingembre et tisane d’orties sont de la partie. Clément paraît bizarre aux yeux de ses copains et de son maître d’école, mais il a enfin réussi à attirer l’attention de Kenza ! En parallèle, Solenn se comporte de manière étonnante avec Clément et il ne saisit pas ses sautes d’humeur. Au fil des chapitres, le lecteur comprend que Solenn est jalouse de Kenza. Clément, quant à lui, sent bien que les deux filles occupent beaucoup son esprit et cela le rend perplexe. Comment pourrait-il être attiré par Solenn ? N’est-il pas interdit d’échanger un baiser avec celle qu’il nomme sa « demi-sœur » – même si ce n’est pas officiel, car elle est seulement la fille de la nouvelle amie de son père ? Clément panique, l’amour a envahi sa vie ! L’amour est une affaire sérieuse, et ce, dès le plus jeune âge. Arnaud Tiercelin l’a bien compris et il signe un texte à la fois tonique, touchant et souvent drôle. L’Accélérateur d’amour est découpé en de nombreux chapitres et se lit d’une traite. L’auteur aborde la famille de manière moderne et décomplexée, et le trio Kenza-Solenn-Clément forme un groupe d’enfants attachants que l’on aurait envie de connaître.

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@