Chronique Le Gang des vieux schnocks de Florence Thinard

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Une vieille dame a été agressée et trois personnes âgées du même quartier vont se réunir autour d’elle et l’aider. Les quatre s’entendent bien très vite et vont donner naissance au « Gang des vieux schnocks ». Ils veulent montrer à la société que les personnes âgées ne sont pas invisibles, qu’ils ne servent pas à rien ! En parallèle, ils vont se faire les éducateurs du jeune « à capuche » qui a agressé Rose-Aimée. Renvoyé de son collège, élevé seul par sa mère, Jules est dans une mauvaise passe et trempe dans un trafic de revente d’objets volés. Le Gang le prend en charge et va lui faire regretter l’agression de Rose-Aimée mais aussi le sortir des griffes du trafiquant qui ne le lâche pas et l’inscrire en candidat libre au Brevet. On passe vraiment un bon moment avec la brochette de personnages de Florence Thinard. Le Gang des vieux schnocks est un roman intergénérationnel vivifiant et plein d’humour, ça fait du bien !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@