Chronique Le Printemps des oiseaux rares de Dominique Demers

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Mélodie et Jean-Baptiste ont 17 ans et habitent Montréal. Mélodie a vécu un traumatisme amoureux et se mésestime beaucoup depuis. Jean-Baptiste est quant à lui pétri de solitude et de maladresse. Hypersensible et passionné d'éthologie, il est étouffé par une éducation religieuse envahissante. Leurs sensibilités vont entrer en contact et leur besoin immense d'être compris par quelqu'un de l'autre sexe sera possible grâce à leur amitié. Le Printemps des oiseaux rares est un roman choral formidable avec une rencontre salvatrice entre deux êtres qui portent chacun une douleur et une difficulté d'être au monde. Autant de points communs qui se font écho dès qu'ils se côtoient. Dans ce roman, il est aussi question d'amitié et de la première fois sexuelle, de la famille et de la religion. Dominique Demers signe un superbe texte tout en pudeur et je lui souhaite la même reconnaissance que celle reçue outre-Atlantique !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@