Chronique Extra-doux de Mac Barnett

  • Mac Barnett
  • Illustrateur(s) : Jon Klassen
  • Traduit de l’anglais par Jacqueline Odin
  • Coll. «Coll. « Mes albums Milan »»
  • Milan
  • 08/01/2014
  • 48 p., 9.90 €

C’est l’hiver dans la petite ville d’Annabelle. Tout est recouvert de neige ou de noir de suie. La petite fille trouve un jour de la laine multicolore dans une boîte et c’est la vie de toute la communauté qui va en être modifiée. Annabelle se tricote un pull avec la laine. Puis un pull pour son chien Mars. Il reste de la laine, alors elle tricote un pull à tous les élèves de sa classe – sans oublier l’instituteur. Comme il reste encore de la laine, Annabelle tricote un pull à tous les habitants et animaux de la ville. Elle recouvre bientôt les maisons. Les couleurs gagnent du terrain et Annabelle devient célèbre ! Jaloux de cette gloire, un archiduc se présente à Annabelle : il exige qu’elle lui remette l’étrange boîte à laine. Mais elle ne veut pas la céder, quelle que soit la somme d’argent offerte. L’archiduc volera donc la boîte et sa surprise sera grande quand il l’ouvrira… Extra-doux est une merveille d’album où la générosité d’une enfant triomphe des désirs de possession d’un homme aigri par la richesse. Quelle fin riche de sens !

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@