Chronique L’Herbier des fées de Sébastien Perez

1914. Le botaniste Aleksandr Bogdanovitch est envoyé en forêt de Brocéliande par Raspoutine afin d’élaborer un élixir d’immortalité. Il laisse sa femme et sa fille Nina en Russie, et se lance à corps perdu dans des recherches qui doivent rester secrètes. Aleksandr ne tarde pas à découvrir une particularité extraordinaire dans les plantes qu’il étudie : elles abritent des fées ! Le botaniste délaisse vite ses expériences et passe de plus en plus de temps avec les petites créatures. Il donne peu de nouvelles à sa famille restée en Russie et encore moins à Raspoutine… Quelle sera l’issue de cette passion ? Aleksandr reverra-t-il sa femme et sa fille ? L’Herbier des fées est un ouvrage remarquable, tant par son contenu et sa présentation que par la qualité de sa fabrication. L’utilisation des calques, les pages finement découpées…, tout cela compose un ouvrage précieux qu’on ne se lasse pas de contempler et de relire.

Gaëlle Farre Librairie Maupetit, Marseille

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@