Chronique Tony Tiny Boy de Vincent Cuvellier

Gaëlle Farre Librairie Maupetit (Marseille)

Tony Tiny Boy est un cow-boy. Il revient d’une guerre qu’il a remporté contre les Indiens. De retour chez lui, Tony Tiny n’est pas du tout triomphant comme on pourrait s’y attendre. Sa famille, ses amis et même sa chérie ne le reconnaissent plus. Il a désormais des habitudes que personne ne lui connaissait auparavant, comme manger par terre ou monter à cru les chevaux. S’il étonne ses proches, Tony Tiny, lui, s’ennuie : il regrette la bêtise des uns dans une rue, le manque de discrétion des autres dans un saloon… Tony Tiny ne se sent plus chez lui. Il veut partir. « Faire la guerre ? », demandent ses parents. Tony Tiny ne se donne pas la peine de répondre, il va à cheval et en paix vers ceux qui ont gagné son cœur : les Indiens. Pour cet album, Vincent Cuvellier et Dorothée de Monfreid forment un duo parfait. La sobriété du texte n’a d’égale que la finesse du trait de l’illustratrice. Le texte de Tony Tiny Boy est bref, mais d’une force rare. Il met à l’honneur les belles valeurs de la sagesse et de la paix.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@