Chronique C’est pas moi, c’est mon loup ! de Mily Cabrol

De la confiture dans ses poches, de la peinture sur ses cahiers et des petites voitures sur lesquelles maman trébuche : cette petite fille ne tient pas en place et, quand on la gronde, elle rejette la faute sur le loup. C’est lui qui commet les bêtises. Mais personne ne la croit, bien sûr. Heureusement, son ours en peluche et sa grand-mère sont là et vont l’aider à évincer le loup. Cependant, quel ennui quand il n’est plus là ! La chute de l’album est savoureuse car le loup a laissé place à un dragon… Un singulier rapport de pulsion-répulsion s’établit entre la petite fille et le loup. Il lui fait terriblement peur en même temps qu’il la fascine. L’auteure parle très justement des peurs enfantines. Les illustrations d’Amélie Graux sont absolument irrésistibles et rendent la petite héroïne de cet album extrêmement attachante ! Comment ne pas craquer devant la mine boudeuse qu’elle affiche sur la couverture ?


GAËLLE FARRE, Librairie Maupetit, Marseille

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@